en tete
accueilnpresentationNprefaceSformulesNtrait
tetes
Préface de Monsieur Jean Pierre Sueur Sénateur du Loiret

La littérature c'est la vie

Il faut  chaleureusement remercier Franck Gilles de nous offrir ce voyage littéraire qui, d'un auteur à l'autre, nous mènera de découverte en découverte.
La littérature est diverse. Elle nous mène dur les chemins du réalisme et sur les routes de l'imaginaire. Mais ce qui rassemble  toutes les littératures, c'est qu'elles sont issues de la vie - elles ont la vie même - et qu'en même temps, par le pouvoir des mot , de la syntaxe, du rythme, des rimes, des images , elles sont œuvre d'art.
C'est à vivre cette métamorphose, qui conduit à passer du réel à l'œuvre d'art, que Franck Gilles  nous convie  en rassemblant des auteurs dont beaucoup ont un rapport direct avec le Loiret.
Qu'il s'agisse du cher Péguy, dont l'œuvre eût été différente s'il n'avait pas été un enfant du Val de Loire et de la forêt d'Orléans, et plus tard un pèlerin cheminant au cœur de la Beauce vers Chartres, de Colette qui aimait Chatillon Coligny, d'Hervé Bazin qui vécut à Triguères, de Maurice Genevoix, lui aussi marqué par le Val de Loire , mais aussi par sa chère Sologne, chantre inoubliable de " Ceux de 14", d'Aristide Bruant, venu de Courtenay pour inventer un art populaire dans les cabarets parisiens ou enfin Gaston Couté, qui partage avec Jean Rictus le privilège de parler en patois, d'exprimer en ces langages singuliers les misères et les tragédies de la vie  et dont on peut penser qu'ils eussent trouvé d'avantage leur place dans notre panthéon littéraire officiel s'ils avaient écrits en français. Mais qu'importe nous aimons leur singularité, comme la singularité de tous les autres.
D'autres auteurs encore auraient eu leur place en ce voyage littéraire en notre département du Loiret , comme Max Jacob, Georges Bataille, Patrice de La Tour du Pin, René-Guy et Hélène Cadoux, Louis Boussenard et d'autres encore.
Ce sera pour  les prochaines flâneries littéraires et les prochains spectacles.
En attendant, laissez vous guider par Franck Gilles, vous ne le regretterez pas.

                                                       Jean Pierre Sueur, Sénateur du Loiret
footer
RETOUR à l'Accueil